🇸🇾SYRIE – VIDEO. Bashar al-Assad à propos du sud syrien: « la réconciliation...

🇸🇾SYRIE – VIDEO. Bashar al-Assad à propos du sud syrien: « la réconciliation ou la libération par la force « 

1441
1
SHARE

MamAfrika TV | Par Allain Jules

DAMAS, Syrie (09h54) – Le 13 juin, le président syrien Bachar al-Assad a déclaré lors d’un entretien avec la chaîne iranienne Al-Alam TV, que les militants du sud de la Syrie devraient accepter un accord de réconciliation avec le gouvernement ou que la région allait être libérée par la force. Assad a également souligné que l’armée arabe syrienne (AAS) devrait être déployée dans le sud de la Syrie, car elle est la seule force légale dans le pays.

« Pour le dire simplement, après la libération de la Ghouta, il a été suggéré que nous devrions aller vers le sud. Nous étions confrontés à deux options, comme c’est le cas dans tous les autres domaines en Syrie: la réconciliation ou la libération par la force « , a déclaré le président syrien, lors de l’interview.

En outre, le président syrien a révélé que le gouvernement de Damas et la Russie négocient actuellement avec les militants du sud de la Syrie pour parvenir à un accord pacifique. Cependant, les Etats-Unis et Israël font pression sur les militants pour qu’ils rejettent une telle solution, selon Assad.

« Jusqu’à présent, il n’y a pas de résultats concrets pour une simple raison qui est l’ingérence israélienne et américaine; car ils font pression sur les terroristes dans ce domaine afin d’empêcher tout compromis ou résolution pacifique. C’est ainsi que la situation se présente maintenant « , a déclaré Assad.

Interrogé sur un éventuel retrait des troupes américaines de la ville d’al-Tanaf près de la frontière syro-irakienne, Assad a confirmé que les Etats-Unis étaient d’accord sur cette mesure, mais il a fait remarquer qu’il ne faisait pas confiance à l’administration américaine.

« Les Américains disent qu’ils sont prêts, mais tout le monde sait que les Américains sont historiquement des menteurs professionnels en politique. Alors pourquoi devrions-nous les croire? Aussi, nous devons attendre et voir « , a noté Assad.

Plus tôt ce mois-ci, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Muallem, a déclaré lors d’un point de presse que la Syrie n’approuverait aucun accord sur le sud de la Syrie tant que les forces américaines ne se retireraient pas de la base d’Al-Tanaf.

Les déclarations de Walid al-Mouallem et de Bashar al-Assad confirment qu’un retrait américain d’al-Tanaf sera un élément clé de tout accord sur le sud de la Syrie. Un tel retrait portera un coup terrible aux espoirs de l’Armée syrienne libre (ASL).

 

1 COMMENT

  1. « Assad a également souligné que l’armée arabe syrienne (AAS) devrait être déployée dans le sud de la Syrie, car elle est la seule force légale dans le pays. »
    Tout est dit rien que dans ce passage !

LEAVE A REPLY